Installation

installation de plomberie à Jonquière

Plombier Jonquière : les meilleurs services d’installation de plomberie

Les systèmes de plomberie sont des réseaux complexes de tuyauterie qui acheminent de l’eau sous pression vers des appareils divers. La composition d’un tel système est trop complexe pour être réalisé une personne ordinaire. Si vous avez besoin d’un expert pour faire installer un système de plomberie à Jonquière, QC, contactez Plombier Jonquière.

Sélectionner les bons matériaux

Les matériaux qui composent un système de plomberie doivent être solides et non corrosifs. Ils doivent être assez durables pour égaler ou dépasser la durée de vie pratique du bâtiment dans lequel ils sont installés. Les toilettes, urinoirs et lavabos sont souvent faits avec de la porcelaine stable ou vitrifiée. La fonte émaillée et l’acier inoxydable sont toutefois aussi des options envisageables.

Les conduites d’eau ordinaires sont souvent faites d’acier, de cuivre, de laiton ou de plastique. Il s’agit à plus forte raison d’utiliser un matériau non toxique. Quant à la fabrication des canalisations d’égouts, les matériaux les plus courants sont la fonte, l’acier, le cuivre et le ciment d’amiante.

Obtenir une soumission !

Concevoir les sous-systèmes d’approvisionnement en eau

Le système de plomberie d’un bâtiment est composé de deux sous-systèmes distincts. L’un d’eux introduit de l’eau douce tandis que l’autre va évacuer les eaux usées. L’eau qui entre dans le bâtiment à travers le système de plomberie est sous pression. La pression exercée est suffisamment importante pour lui permettre de remonter vers les différents appareils de plomberie.

L’alimentation principale assure déjà l’alimentation en eau froide. L’approvisionnement en eau chaude nécessite toutefois une autre étape. Un tuyau va acheminer l’eau du système d’eau froide vers le chauffe-eau. Une conduite d’eau chaude branchée à cet équipement va acheminer l’eau chauffée vers tous les appareils qui nécessitent de l’eau chaude.

Le thermostat du chauffe-eau maintient la température choisie en allumant et en éteignant les éléments chauffants de l’appareil selon les besoins. Le réglage de température normal pour un chauffe-eau est entre 60 et 71 degrés Celsius. Un réglage à 48 °C est toutefois généralement suffisant et plus économique.

Certains lave-vaisselle automatiques nécessitent une eau à température plus élevée. Beaucoup d’entre eux disposent toutefois d’une fonction pour augmenter automatiquement la température.

Certains systèmes d’alimentation en eau comportent un grand panneau avec des vannes rouges d’un côté et des vannes bleues de l’autre. Chaque vanne commande un tube individuel qui va alimenter un appareil en eau chaude ou froide. L’utilisation d’un système de collecteur facilite la fermeture de l’alimentation en eau d’un appareil sans interrompre celle de toute la maison.

Développer un système de traitement des déchets

Le système de traitement des déchets est divisé en deux parties, à savoir le système de drainage et le système de ventilation. Le système de drainage est raccordé au système d’égout municipal ou privé. Il est composé de tuyaux qui raccordent les drains de robinetterie à la conduite principale centrale.

Les siphons assurent l’étanchéité à l’eau entre les tuyaux d’égout et les pièces dans lesquelles sont installés des appareils de plomberie. Le concept le plus couramment utilisé est un coude en U ou en immersion. Il est installé dans le tuyau d’évacuation adjacent à la sortie de chaque appareil. Une partie des eaux usées rejetées par l’appareil est retenue dans le siphon ‘U’. Ce dernier forme ainsi un joint qui sépare l’appareil des tuyaux de drainage ouverts.

Monter les tuyaux de ventilation pour les drains

Tous les drains nécessitent une ventilation. Sans source d’air constante, des éclaboussures d’eau se formeraient dans les tuyaux d’évacuation et provoqueraient des bouchons. Un seul évent devrait généralement suffire et sera installé derrière un évier. Cette ventilation pourra desservir les appareils supplémentaires qui seraient raccordés à moins de 3 mètres d’une conduite de drainage commune.

Les tuyaux de ventilation font généralement 5 cm de diamètres. Ils sont connectés à la cheminée de ventilation dans le grenier. Les appareils qui sont trop éloignés d’un évent commun ont besoin d’un tuyau de ventilation supplémentaire. Sa conception variera selon la configuration du bâtiment.

Installer une vanne d’arrêt pour les urgences de plomberie

La quantité d’eau utilisée par la plomberie d’un bâtiment donné est enregistrée par un compteur. La vanne d’arrêt d’eau principale se trouve généralement à côté de ce compteur. Il est essentiel de bien fermer cette vanne en cas d’urgence de plomberie, et surtout s’il s’agit d’un tuyau éclaté. Autrement, l’eau risque inonder toute la maison en un rien de temps.

L’usage de la vanne d’arrêt principale ne sera pas nécessaire si l’urgence se limite à un évier, une baignoire ou des toilettes. Ces appareils devraient plutôt avoir des vannes d’arrêt individuelles.

Call Now Button